Protégé : Débat départ Tof

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publicités
Publié dans Soirées

Protégé : Soirée Août 2008 chez Flo !

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans Soirées

Premier Match Première Victoire

 
FC REAL – AS KERINOU : 2-0 (Greg ; Greg)
06-10-07
Stade de la résistance Brest – une douzaine de spectateurs – Temps clair
 
 
 
Belle victoire pour entamer la saison… Allez les Blancs
 
Avec en bonus la vidéo du premier but par le goleador du jour Greg !
 
Publié dans Actu Club | Laisser un commentaire

Intersaison – Préparation saison 07-08

Le FC REAL entame sa sixième année d’existence, l’intersaison est toujours la période de préparation, des doutes, des départs, des nouvelles têtes.
 
Le club recherche donc activement :
 
 
– Un Sponsor ! 
 
Un sponsor prêt à faire sa promo sur de belles tenues et pourquoi pas même sur nos pages web… Un sponsor local, régional, national, peu importe… Le club a su faire parler de lui dans le monde de la FSGT, celui du sport à Brest et dans la presse (cf photos articles), le FC REAL se doit d’être sponsorisé efficacement, pour financer les tenues et les arbitres, les frais de coupes et éventuellement une partie des licences qui coutent assez chers pour de pauvres étudiants, jeunes cadres et chercheurs d’emploi comme nous !  (la somme à investir de 500 euros semble être un minimum…)
 
Appel à tous les membres du FC REAL et supporters donc : Prospectez ! Et bien sûr à d’éventuels mécènes qui visiteraient cette page, contactez nous : fcreal@hotmail.fr !
 
 
 
– Quelques bons Joueurs !
 
Et oui, certains partent ou sont partis en cours de saison, il est donc indispensable de trouver au moins une recrue par ligne (rappelons que nous évoquons ici la ligne de défense, de milieu et d’attaque !). Le FC REAL a besoin de 3 joueurs de bons niveaux pour continuer à évoluer de la meilleure façon sur le terrain. Le profil le plus intéressant est bien sûr des joueurs qui auraient déjà une expérience significative en club et dont le niveau soit sensiblement le même et de préférence supérieur au niveau moyen de l’équipe ! Le minimum est de trouver des gars motivés qui ont de l’humour, qui savent bien jouer au foot et qui sont bien entendu disponibles le samedi après midi !
 
Là encore chers amis du FC REAL : prospectez ! Si vous, internaute perdu sur cette page vous êtes intéressé, n’hésitez pas à nous contacter : fcreal@hotmail.fr !
 
 
 
Publié dans Actu Club | Laisser un commentaire

La coupe Rousseau pour les 5 ans

Bon anniversaire au FC REAL…

5 ans que le club existe et pour fêter cela, un autre espace sur internet pour mieux se faire voir !

Le plus beau cadeau pour ces 5 ans fut la victoire en Coupe Rousseau, je vous laisse donc savourer le sublime résumé de M.Tof extrait du site officiel http://fc.real.free.fr/

FC Real : A nous la Coupe!!
03-06-2007 – 16:03

    Samedi 02 Juin 2007…Le petit monde de la FSGT brestoise se retrouve sur le terrain synthétique de l’UBO.Et, à l’heure (14h) où Les Celtics se font battre par l’AS Lambé qui gagne donc sa place en finale de la prestigieuse Coupe Rousseau, le FC Real se demande encore s’il disposera d’un nombre de joueurs assez important pour disputer sa demi-finale contre l’AS Kerinou…Si quelques uns sont bien présents (Baf, Marco, Flo, Pat, Dav…), certains en sont encore à faire quelques emplettes (Maf, Guibol et Ninou à la recherche de crampons, Tof pour des pansements, Fred,à la bourre…); Bref!le flou artistique le plus total à 30 minutes du coup d’envoi officiel, prévu à 15h! La pression monte donc d’un cran, et les arrivées des retardataires ne change pas grand-chose; il faut dire que se profile une demi-finale contre l’"ennemi juré" du FC Real, qui se présente au grand complet. Mais les joueurs du Président Marcococo ne partaient pas perdants, loin de là, puisqu’ils disposaient d’armes de destruction massive à tous les niveaux du terrain (une défense-type, et un quatuor offensif de haute volée, composé de deux expatriés parisiens et rennais!).

    Après un échauffement collectif que l’on avait plu vu au FC Real depuis belle lurette, l’arbitre donnait le coup d’envoi de cette rencontre placée sous haute tension. L’équipe du FC Real se présentait dans une disposition en 4-4-2 classique : Fab**Dav,Ninou,Marc,Pat**Greg,Maf,Tof,Flo**Fred,Fabi. Une équipe-type qui n’avait pas grand-chose à envier au 4-2-3-1 mis en place par l’AS Kerinou. Le match commençait par le traditionnel round d’observation, les deux équipes se craignant, ne se livrant pas vraiment. Le FC Real posa les premières banderilles avec des tentatives de Fabi et de Tof, non cadrées, mais qui avaient le mérite de lancer le match, et faire monter l’ambiance sur un banc de touche bien garni, prêt à tout pour encourager "Les Blancs"! Galvanisés par ce soutien, les joueurs du FC Real continuaient leur assaut sur le but de l’excellent gardien adverse, qui dégoûtait les attaquants du FC Real, Fabi, Flo puis Fred à deux reprises. Un Fred qui fut d’ailleurs énormissime, attaquant et défendant à tout va, étant même parfois à la limite de la rupture vomitive!!

    L’arbitre sifflait la mi-temps sur ces faits qui montraient une domination archi-totale du FC Real, qui étouffait véritablement son adversaire, grâce à une maîtrise technique évidente, une solidité défensive impressionnante, un gardien rassurant et un mental d’acier. Ce FC Real-là, avec une telle force de caractère, est très difficile à battre.Cela faisait bien longtemps qu’une telle combativité n’avait pas été affichée par l’équipe, ce qui rendait le match plaisant, pour les joueurs et les supporters. L’un d’entre eux avouait après le match que c’était peut-être "le plus beau match du FC Real en cinq ans d’existence" (Lili). Tout le monde était impatient de voir ce spectacle recommencer…La deuxième mi-temps était à peine commencée que le FC Real repartait à l’attaque, armé de ses quatre joyaux d’attaque auxquels venait s’ajouter Tof qui montait d’un cran, laissant la plus grande part du travail défensif à un Maf extraordinairement efficace! Cette embellie réalienne ne pouvait pas rester stérile…Elle ne le fut pas, en effet : sur un centre de Dav, encore une fois omniprésent, Greg laissait filer le ballon pour son frère Fabi, qui contrôlait la balle en aile de pigeon du pied droit pour fusiller le gardien de volée du pied gauche! Du très très grand art offert par celui qui a tant apporté au FC Real, Fabi, qui nous démontrait là que même s’il a perdu quelques km/h de vitesse de pointe, la technique est toujours bel et bien présente, prouvant ainsi son énorme talent. Ses coéquipiers lui témoignaient leur joie immense et leur gratitude, toutefois mesurée.Le chemin était encore long… Le FC Real menant 1-0, la crispation commença à envahir les supporters, terrifiés à l’idée que l’équipe reste sur la défensive, pour garder ce but d’avance. Mais il n’en fut rien! Avides de mettre à terre la bête kérinousienne blessée, tels des Léonidas des temps modernes, les joueurs du FC Real repartaient à l’attaque.L’équipe, il est vrai, était bâtie pour l’offense, les latéraux (Pat et Dav) apportant leur soutien aux joueurs de couloir. Et , sur un ballon récupéré au centre du terrain, Tof s’en allait fixer quelques joueurs de la défense adverse avant de délivrer une passe pour Flo, revenu à un niveau exceptionnel après sa blessure, qui réussit un contrôle parfait et croisa sa frappe du gauche, trouvant le soupirail du but, laissant pantois un gardien médusé! 2-0 pour le FC Real, le niveau de confiance s’élevait encore et toujours, il n’était plus possible de perdre ce match! La preuve, la fin du match n’étant faite que de tentatives lointaines des joueurs de Kerinou, infructueuses, le FC Real gagnait "tranquillement" 2 à 0, sans avoir été réellement inquiété! Des joueurs soulagés, heureux d’avoir battu l’"équipe à battre", mais qui ne perdaient pas de vue l’objectif final : Gagner la Coupe!!!!!

 

    Une petite demi-heure de repos, d’hydratation (eau et/ou bière), d’alimentation à base de biscuits énergétiques (merci Pat!), et c’est parti pour la finale!! Le FC Real se présente avec la même équipe qui a battu Kerinou quelques minutes plus tôt. Alors, est-ce le contrecoup d’une pause trop courte, ou le manque de physique, ou autre chose que l’on ignore, mais après dix minutes, pan!première victime, Tof, perclus de crampes, aux deux mollets.Allez hop, match terminé pour lui, les bonbons de Ion n’y changeront rien. 5 minutes plus tard, re-pan! Dav doit sortir…crampes!! Heureusement, la météorite du FC Real, Greg alias Grouki, avait ouvert le score d’une frappe chi-rur-gi-cale…entre les jambes d’un gardien de Lambé complice sur ce coup-là! Encore merci à lui, s’il lit cet article! La réussite, pour une fois, était avec le FC Real…Peut-être est-ce ce que Ninou s’est dit quand il tenta une frappe de 45 mètres, largement à côté! Une frappe qui fit hurler de rire le banc, mais qui fut certainement le seul mauvais choix que fit Ninou au cours des deux matchs, lui qui fut vraiment impressionnant de robustesse, formant une charnière complice avec son solide compère Président. Le reste du match devint une parodie de football entre deux équipes lessivées, épuisées, flapies, crevées…parodie entrecoupée d’un éclair de génie de Fabi, qui s’en alla dribbler 5 joueurs de Lambé depuis le milieu du terrain pour venir crucifier le gardien adverse d’une frappe croisée;puis d’un autre éclair "Zidanien" de Pat qui éliminait 3 joueurs avec deux gestes techniques de haut niveau.

    Ensuite, eh bien, la valse des crampes continuait pour le FC Real, qui terminait avec une équipe largement remaniée : Fab**Pat,Ninou,Marc,Guibol**Greg,Fabi,Maf,Flo**Fred,Ion. Malgré plusieurs assauts de Lambé, conclus victorieusement à une seule reprise, le FC Real résistait et s’appuyait sur un Fab impeccable dans les buts : pas de grand arrêt à faire, mais une omniprésence sur les ballons chauds, et une autorité rassurante. L’arbitre sifflait la fin du match, délivrant ainsi le groupe FC Real, réuni en nombre au centre du terrain, pour faire la fête. La suite fut plus mondaine : pou cela, l’exemplaire capitaine emblématique du FC Real, Monsieur Alex, malheureusement blessé pour ces matchs, allait chercher la magnifique Coupe Rousseau, arrachant au passage un bisou à Maurice, from the FSGT!!! S’ensuivit la "réunion de famille" sur le terrain, autour de la Coupe, d’un FC Real solidaire. Finies les commodités bobos, le retour aux vestiaires se faisait dans la joie, et la satisfaction du devoir accompli, par cette bande de collègues, qui s’amusaient comme des gamins, heureux de se retrouver, tous ensemble, locaux et expatriés. Il fallait les voir faire péter les bouchons de mousseux, cidre et autres boissons gazéifiées, en écoutant des chansons chères à leur coeur, comme "La Choopeta", "Les lacs du Connemara", "Les gros nichons", j’en passe et des meilleures!! La victoire en Coupe était une juste récompense pour cette troupe joyeuse, que l’on annonçait pas forcément favorite, mais qui, à grands renforts de volonté, de gnac, et de transcendance, a su offrir à son Président la plus belle des révérences… Tof

Publié dans Actu Club | Laisser un commentaire